© Démocratie News


Centre Hospitalier Initiative Plus d’Olive Lembe Kabila : un véritable bijou dans un faubourg !

Centre Hospitalier Initiative Plus d’Olive Lembe Kabila : un véritable bijou dans un faubourg !

Le Média en ligne et Magazine DémocratieNews vous exhorte à observer les gestes barrières pour vous protéger contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

«La raison couplée de bon cœur, peut réaliser des miracles», c’est l’essentiel que l’on peut retenir de l’allocution de madame Marie Olive Lembe Kabila, à l’occasion, ce 30 juin 2020, de l’inauguration du Centre Hospitalier Initiative Plus (CHIP) qu’elle a construit à la cité qui porte son nom, au quartier Bibwa, un faubourg à l’Est de Kinshasa.

Ce centre, dit-elle, est le fruit de 10 ans d’abnégation, de dur labeur et parfois d’humiliation sans entamer sa détermination à accomplir son credo, à savoir : «aimer son prochain comme soi-même. C’est cet amour qui l’a poussée à assurer tant soit peu l’égalité des chances d’accès aux soins de santé de qualité à travers ce centre hospitalier ultramoderne construit dans un quartier reculé de Kinshasa. C’est d’abord sur un terrain marécageux qu’elle érige la cité qui porte son nom où 150 villas sont construites et distribuées gratuitement aux plus démunis dont pour la plupart des veuves. Elle va y construire ensuite deux écoles, primaire et secondaire. Et pour couronner tout, elle y ajoute enfin ce centre hospitalier ultramoderne.

Ultramoderne c’est le cas de le dire, car, d’après la description du docteur Jeef Ntalaja, chef du projet, non seulement que ce centre hospitalier organise tous les services [urgences, médecine interne, pédiatrie, imagerie (scanner 24 barrettes, RX, mammographie, échographie), gynécologie et maternité, chirurgie générale, chirurgie endoscopique, orthopédie, chirurgie cardiovasculaire, neurochirurgie, spécialités (ORL, dentisterie, ophtalmologie) et urologie], mais dispose aussi des équipements de dernier cri. Elle dispose également d’une pharmacie bien fournie et d’une banque de sang.

Avec une douzaine de chambres privées d’hospitalisation et 5 communes spacieuses, le CHIP a une capacité de 120 lits, emploie plus de 90 médecins et personnels bien recrutés et formés à la manipulation des appareils de haute performance technologique, et offre ses services à des prix socialement abordables. Les consultations générales par exemple sont à 7.500FC, moins de 5USD alors que dans d’autres formations médicales de sa trempe, elles varient entre 20 et 30USD. Un examen par scanner est à 80USD pendant qu’ailleurs il se fait au-delà de 250USD.

Voilà qui a fait dire à l’évêque émérite et ancien cardinal Laurent Monsongwo Pasinya, invité à la cérémonie et dont Olive Lembe se réclame père spirituel, qu’il s’agit d’une œuvre charitable, œuvre d’amour d’une vraie chrétienne. Non sans raison, même si le coût de l’investissement pas été révélé, il n’est pas évident qu’Olive Lembe gagne dans cette œuvre philanthropique qui semble visiblement avoir englouti pas moins de 5 millions USD.

Qui aurait cru qu’un terrain marécageux pouvait devenir un site habitable et doté des infrastructures comme ce centre hospitalier ultramoderne !, ainsi s’est exclamé le bourgmestre de la Nsele, Augustin Kama avant de remercier la bienfaiteuse des habitants de sa commune qu’il veut émergente.

Source: https://scooprdc.net/


Voir les commentaires

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article

----------------------------

Laisser un commentaire