© Démocratie News


RDC/ Face au relent des messages haineux sur la toile: L'honorable Patrick KATENGO appelle les jeunes à promouvoir l'unité

RDC/ Face au relent des messages haineux sur la toile: L'honorable Patrick KATENGO appelle les jeunes à promouvoir l'unité

Le Média en ligne et Magazine DémocratieNews vous exhorte à observer les gestes barrières pour vous protéger contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Très engagé dans la promotion de la paix et de l'unité de la jeunesse de son Pays la République Démocratique du Congo, l'ambassadeur universel de la Paix Patrick KATENGO MAFO vient une fois de plus de lancer la sonnette d'alarme à l'endroit des jeunes congolais. En effet, le président du Forum National de la Jeunesse congolaise ( FNJ ) constate amèrement l'avalanche des messages haineux empilés d'une dose tribale qui atteint son paroxysme sur les réseaux sociaux. L'honorable Patrick KATENGO craint que l'apologie du tribalisme puisse nuire à l'unité de la jeunesse, gage de la paix et du développement de chaque Nation qui aspire à sa grandeur.

 

Pour cet artisan de la paix dont la reconnaissance de son militantisme en faveur de la jeunesse a franchi les limites de la RDC, " la haine sous trame tribale telle que véhiculée à ces jours ne profitera guère à la jeunesse plutôt qu'aux tireurs des ficelles de cette campagne aux causes inavouées s'écartant même du 21ème siècle ". 

L'ambassadeur universel de la Paix Patrick KATENGO MAFO appelle la jeunesse à ne pas suivre les voix des divisions. Par ailleurs, il invite tout le monde à consolider la cohésion et l'unité nationale pour bâtir un environnement favorable à l'émergence des jeunes ainsi qu'à leur épanouissement intégral. Pour le président du FNJ, il est plus que temps que la jeunesse fasse preuve du sursaut patriotique en développement surtout le vivre collectif. Pour y parvenir, il est alors plus impérieux que chacun considère d'abord le Congo comme la mère à nous tous. 

Patrick KATENGO exhorte aux uns et aux autres d'œuvrer en faveur de l'encadrement efficient de la jeunesse congolaise et ce, en lui ouvrant plusieurs opportunités et non en cherchant à la diviser. Ainsi, semer la culture de l'entreprenariat dans le chef de la jeunesse permettra à participer à son autonomisation car, " investir dans la jeunesse c'est assurer le développement de toute une Nation", dit-on.

Un appel qui tombe à point nommé au regard de l'aggravation de la situation qui prend des allures très inquiétantes.

 

ÉCHOS DU CONGO


Voir les commentaires

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article

----------------------------

Laisser un commentaire