© Démocratie News


L'an 1 de baba Kyungu: Professeur Phillipe Kibawa dernier Dircab du patriarche; Kyungu etait un défenseur de la justice,il savait dire oui et non quand il fallait

L'an 1 de baba Kyungu: Professeur Phillipe Kibawa dernier Dircab du patriarche; Kyungu etait un défenseur de la justice,il savait dire oui et non quand il fallait

Le Média en ligne et Magazine DémocratieNews vous exhorte à observer les gestes barrières pour vous protéger contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Dans une interview nous accordée ,lors de la cérémonie commémorative de l'an 1 du feu patriarche Kyungu,le professeur Philippe Kibawa dernier Dircab de baba et dernier sg de l'unafec n'est pas resté en marge . Dans une retranscription démocratienews.net par Alain Basila ,le professeur nous parle.

Baba vit-il encore ?

Cet anniversaire est un jour spécial et mémorable. Kyungu continue à vivre dans l'esprit et l'âme. Il est une semence. Nous vivons celà.

Par exemple.

Le patriarche Kyungu que nous avions eu le courage de l'accompagner au soir de sa carrière. Le monsieur qui vous parle a eu une faveur et une grâce divine d'être à ses côtés comme secrétaire général de son grand parti Unafec, son porte parole et en dernier son directeur de cabinet. J ai eu à bénéficier d'une sagesse politique et d'une maturité sans précédent. Je peux dire : Kyungu est un défenseur de la justice. Quelqu'un qui savait dire oui et non quand il fallait. Kyungu Wakumwanza est une icône

En son absence ?

Je crois que Kyungu est parti mais demeure. Une anecdote. Différentes terminologies, ou appellation qu'on avait à lui témoigner : Kantoine, Mandela, Baba ya Katanga, sentinelle du Katanga. Le patriarche a constitué une icône, non seulement, les Katangais continueraient à louer et à se souvenir de ses belles oeuvres, l'identité, le rétablissement de la justice et surtout le courage d'une politique forte et dynamique. Aujourd'hui, nous pouvons dire que son oeuvre continue par une idéologie, le Kyunguisme, il est là, nous les vivons, nous qui sommes ses plus proches


Voir les commentaires

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article

----------------------------

Laisser un commentaire